Wiki Civilization
Advertisement
Wiki Civilization


Moctezuma Ier (~1397 ap J.C. - 1469 ap J.C.) était le cinquième roi de Tenochtitlan et le second empereur aztèque.

En jeu[]

Moctezuma Ier est le dirigeant des Aztèques dans Civilization V. Il parle le nahuatl moderne à la place du nahuatl ancien (la vraie langue parlée par Moctezuma), on le reconnait grâce aux mots influencés de l'espagnol dans ses phrases. Le fond semble être sa cour avec des Tzompatlis (structure de poteaux en bois sur lesquels étaient empalés les crânes humains des victimes sacrifiées en Mésoamérique) derrière lui, deux torches l'entourant, et il y a aussi un disque représentant Coyolxauhqui (déesse aztèque) derrière Moctezuma. Il porte une coiffe de plumes, un collier et un pagne.

Capitale : Tenochtitlan

Unité unique : Jaguar

Bâtiment unique : Chinampa

Capacité unique : Sacrificiés propitatoires

Doubleur : Alfredo Camacho

Traits de l'IA[]

Traits Montant
Compétitivité Moyen (6/10)
Compétitivité des Merveilles Très peu (2/10)
Compétitivité pour l'influence auprès des cités-états Moyen (5/10)
Audace Enormément (9/10)
Consentement à la dénonciation Moyen (6/10)
Fidélité Peu (4/10)
Le pardon Peu (4/10)
Hostilité Moyen (5/10)
Production d'unités offensives Enormément (9/10)
Production d'unités défensives Peu (3/10)
Production de bâtiments défensifs Peu (4/10)
Production d'unités de reconnaisances Moyen (6/10)
Production d'unités d'attaque à distance Moyen (5/10)
Production d'unités montées plus rapide Moyen (5/10)
Production d'unités navales Peu (3/10)
Production d'unités navales de reconnaisance Peu (3/10)
Production d'unités aériennes Peu (4/10)
Expansion des villes (taille des villes) Beaucoup (8/10)
Croissance des villes (habitants des villes) Moyen (5/10)
Infrastructures (routes) Moyen (5/10)
Favorisation de la production Moyen (5/10)
Favorisation de l'or Moyen (5/10)
Favorisation de la science Peu (4/10)
Favorisation de la culture Moyen (6/10)
Favorisation du bonheur Moyen (6/10)
Favorisation des personnages illustres Moyen (5/10)
Favorisation sur les merveilles Moyen (6/10)
Favorisation de la religion Beaucoup (7/10)
Victoire diplomatique Peu (4/10)
Victoire scientifique Beaucoup (7/10)
Production d'armes nucléaires Beaucoup (8/10)
Utilisation d'armes nucléaires Beaucoup (8/10)
Utilisation de l'espionnage Moyen (5/10)
Production d'armes anti-aériennes Moyen (5/10)
Production d'unités de transport aérien Moyen (6/10)
Favorisation des routes commerciales Moyen (5/10)
Favorisation des routes commerciales maritimes Moyen (5/10)
Favorisation de l'archéologie Moyen (5/10)
Probabilité à déclarer une guerre Beaucoup (8/10)
Probabilité à être hostile Moyen (6/10)
Probabilité à être trompeur Beaucoup (7/10)
Probabilité à être prudent Moyen (5/10)
Probabilité à être effrayé Beaucoup (7/10)
Probabilité à être enthousiaste Peu (4/10)
Probabilité à être neutre Moyen (5/10)
Chance d'ignorer les cités-états Peu (3/10)
Chance d'être amis avec des cités-états Peu (3/10)
Chance de protéger les cités-états Peu (3/10)
Chance de conquérir des cités-états Beaucoup (8/10)
Chance d'intimider les cités-états Beaucoup (8/10)

Personnalité et comportement[]

Moctezuma est très agressif et cherchera la plupart du temps à avoir une victoire militaire, mais il peut aussi tenter une victoire culturelle au milieu de la partie ou plus tard.

Moctezuma va souvent déclarer la guerre aux autres empires et aux cités-états. Il cherchera également à créer une religion et tentera d'acquérir le plus rapidement possible l'arme nucléaire. Cependant, il a une petite faiblesse au niveau de la défense.

Il est très difficile de s'allier avec Moctezuma. Et même si vous vous liez d'amitié avec lui, ne comptez pas sur lui pour honorer ses paroles, il est très déloyal.

Bien qu'il soit un dirigeant guerrier, il ne s'énervera quasiment jamais contre les joueurs bellicistes. Il est aussi un des dirigeant qui est le plus facilement intimidé par les autres empires plus puissants que lui.

Histoire[]

Puissant chef-guerrier, Moctezuma Ier aida la nation aztèque à atteindre la gloire et l'excellence. Nul ne doit le confondre avec son petit-fils, le malheureux Moctezuma II, qui assista au démantèlement de son empire par les Conquistadors espagnols.

Jeunesse[]

Moctezuma Ier (qui signifie "Celui qui se fâche comme un seigneur") était l'héritier d'une famille royale. Son père, Huitzilihuitl, fut le deuxième "tlatoani" aztèque, ou empereur. Sa mère, Miahuaxihuitl, était la fille du souverain de la ville de Cuauhnahuac. Suite de la mort de son père, l'oncle de Moctezuma, Itzcoatl, fut élu. Le grand frère de Moctezuma, Tlacaelel, devint l'un des principaux conseillers d'Itzcoatl. Moctezuma, lui, était alors général dans l'armée aztèque.

A la mort d'Itzcoatl, en 1440, Moctezuma fut choisi comme empereur. Tlacaelel ne sembla pas mécontent de se voir éclipsé ainsi par son jeune frère (peut-être pensait-il pouvoir rester en vie plus longtemps en ne devenant pas empereur). Quoiqu'il en soit, il se mit fidèlement au service de son frère. Le couronnement de Moctezuma se déroula à l'occasion d'une cérémonie monumentale au cours de laquelle de nombreux prisonniers furent sacrifiés.

Un train de vie modeste[]

Malgré son titre, qui lui autorisait un certain luxe, Moctezuma vécut modestement, dans un palace ordinaire en compagnie de ses "quelques" femmes. Lorsqu'il n'était pas occupé par ses devoirs religieux ou par des affaires d'État, il parlementait avec ses amis et ses conseillers.

Politique domestique[]

Pendant son règne, Moctezuma et son frère travaillèrent à développer la ville aztèque de Tenochtitlan. Parmi d'autres innovations, ils construisirent un aqueduc pour approvisionner la ville en eau douce. Puis ils durent faire face à l'expansion de Tenochtitlan et à la nécessité d'acheminer de grosses quantités de nourriture aux habitants dont le nombre croissait régulièrement. L'Amérique centrale n'étant pas bien pourvue en bêtes de somme, la nourriture devait être acheminée en ville à dos d'hommes. Le gouvernement de Moctezuma employa des inspecteurs de l'État pour s'assurer que toutes les parcelles de terre arable, accessible à pied, étaient utilisées et entretenues. Il fit également construire un système de digues pour contrer les inondations et profiter de davantage de terres agricoles.

Les deux frères lancèrent aussi la construction de nombreux temples à l'intérieur comme à l'extérieur de la ville, dont le nouveau temple en l'honneur de Huitzilopochtli, le dieu de la guerre. Ce dernier fut consacré en 1455 avec le sacrifice de nombreux prisonniers de guerre huaxtèques.

Lois somptuaires[]

Probablement sous l'impulsion de son frère, Moctezuma institua les lois somptuaires qui codifiaient et renforçaient le système de classes aztèques déjà très stratifié. La profession d'un individu déterminait sa façon de s'habiller et de parler. Les pauvres n'étaient pas autorisés à porter des sandales, des vêtements en coton ou tout autre type d'habit descendant en dessous du genou. Seuls les nobles pouvaient vivre dans des maisons à plus d'un étage. Les crimes était punis par l'esclavage (condition sociale la plus basse) ou le sacrifice.

Réformes religieuses[]

Pendant le règne de Moctezuma, son frère s'affaira à réformer la religion aztèque. Il réécrivit les textes sacrés, ordonna la destruction de ceux qui contredisaient ses interprétations de l'histoire et de la religion aztèque. Tlacaelel créa ainsi une religion plus militaire, demandant chaque fois plus de sacrifices de soldats ennemis prisonniers. Avec le temps, la nécessité de se procurer des prisonniers pour effectuer des sacrifices devint le véritable moteur de la politique étrangère aztèque.

Politique étrangère[]

Le souverain Moctezuma chercha à renforcer la "Triple Alliance" entre les cités-états du Mexique central : Tenochtitlan, Texcoco et Tlacopan. Il agrandit l'Empire aztèque avec la conquête de Pánuco, de Coatzacoalcos et des territoires des peuples totonaque et chalca. Certains disent qu'il aurait conquis ces peuples pour leurs ressources. Il pensait ainsi fournir un approvisionnement suffisant pour Tenochtitlan où les problèmes de famine subsistaient malgré ses efforts constants. D'autres pensent qu'il procédait de la sorte pour satisfaire les besoins chroniques de la religion aztèque en matière de sacrifices de prisonniers de guerre. Et d'autres encore estiment que ses agissements étaient naturels et qu'il aurait accompli son devoir de conquêtes, tout comme les précédents empereurs avant lui. A vrai dire, la juste réponse pourrait bien être un mélange de ces trois théories.

Mort[]

Moctezuma mourut en 1469. Son cousin de 19 ans, Axayacatl, lui succéda. Ce dernier aura un fils, Moctezuma II, qui assistera au démantèlement de l'Empire aztèque par les Espagnols.

Ce que l'Histoire en retient[]

Rétrospectivement, Moctezuma fut un bon souverain. Il étendit son empire, mena personnellement son armée jusqu'à la victoire et s'efforça d'améliorer le quotidien de son peuple. Il était sans doute sanguinaire et sacrifiait des milliers de prisonniers pour contenter ses dieux, mais sa religion le lui obligeait (le sang devait être versé pour que le soleil se lève, pour que les récoltes soient bonnes et pour que l'Empire aztèque prospère).

Aurait-il pu renoncer à ces rituels barbares ? Peut-être. Mais il est probable que l'idée ne l'ait jamais effleuré, ni lui ni même ses contemporains. Il faut se rappeler qu'à peu près à la même époque, en Europe, certains esprits "éclairés" n'hésitaient pas à brûler vifs les hérétiques. Bien sûr, cela ne justifie en rien les agissements de Moctezuma, mais cela les replace dans un certain contexte.

Advertisement